Passez votre Samsung Galaxy S2 sous CyanogenMod 9

Avant-hier j’ai voulu faire un truc de dingue : passer mon téléphone Android, un Samsung Galaxy S2, sous CyanogenMod 9 (CM9). En effet Google Android est un système dont le code source est libre et certaines équipes en dehors de Google font des versions alternatives de très bonne qualité, un peu comme c’est le cas pour Linux. CyanogenMod est une des versions alternative les plus réputée, qui en plus permet souvent d’avoir la dernière version d’Android pour votre téléphone même si votre fabricant ne fait plus de mise à jour pour votre modèle.

Dans le cas du SGSII, l’avantage est d’avoir un système plus joli et plus réactif que la version de Samsung. Ce dernier rajoute en effet une grosse surcouche avec sa propre interface graphique et plein d’applis Samsung dont on se tape pas mal en général.

La difficulté majeure de l’opération est qu’elle n’est pas aussi simple que de cliquer sur un bouton pour faire une mise à jour (comme le fait iTunes pour l’iPhone). Mais de façon générale les mise à jour Android se font toujours dans la douleur, c’est d’ailleurs une des grandes faiblesses de cet OS. Pour passer à CyanogenMod il y a une difficulté supplémentaire qui est qu’on passe d’un firmware officiel (Samsung) à un firmware alternatif (CyanogenMod). Les deux versions étant différentes, il faut d’abord « rooter » le téléphone et installer un logiciel permettant de faire une mise à jour non-officielle.

Malheureusement je dois avouer que pratiquement tous les tutos sur le net sont vraiment HYPER MAL BRANLÉS. En plus il y en a des dizaines, souvent obsolètes, qui se renvoient les uns vers les autres, vers des wikis, des forums… Vraiment rien n’est fait pour vous aider, au final.

Commençons donc par la base, allons sur la page de CyanogenMod pour le Samsung Galaxy S2. On y trouve le lien de téléchargement, un lien vers le forum et un wiki. Et c’est TOUT. Absolument AUCUNE EXPLICATION sur comment installer le merdier n’est donnée sur cette page.

[edit]
On m’avait aussi indiqué de « bons tutos ». En voici un SENSÉ être pour les noob. Je l’adore, celui-ci. Je vous le copie/colle (avec les liens) :

– Make sure you’re running ICS bootloaders lower than LPH! (if you’re unsure, flash the CM9 Resurrection Edition)
– Make sure you’re running a proper working ClockworkMod-Recovery
– Copy GApps and CM9 ZIPs to your internal SDCard
– Boot into Recovery
– Flash CM9 zip
– Flash GApps zip
– DO A DATA WIPE / FACTORY RESET (otherwise your calendar sync will not work)
– Reboot
– Don’t restore Apps using Titanium Backup!

Et le pire c’est qu’ils sont sérieux.
[/edit]

Comme en général les forums sont de véritables fourre-tout mal branlés (et celui de CM9 n’est pas une exception, quand on clique sur le lien on trouve un message qui explique que la version stable n’est pas stable et des appels au secours de gens qui cherchent comment installer le firmware), direction le wiki pour savoir comment installer c’te truc sur votre téléphone.

Étape 0 : Pré-requis

Pré-requis pour comprendre ce tutoriel :
– Comprendre l’anglais
– Savoir qu’en France le modèle de Samsung Galaxy S2 est le « GT-I9100 », « GT-I9100P » ou « GT-I9100G », vérifiez bien votre numéro de modèle dans les informations système.
– Savoir que « Ice Cream Sandwich » (ou ICS) est le nom d’Android 4.0
– Comprendre que sur ce téléphone, le dossier « sdcard » renvoie en fait à une mémoire intégrée à votre téléphone. Si vous avez rajouté une SD Card, son contenu se trouve en fait dans le dossier « external_sd ». Vous ne trouverez cette explication nulle part.
– Que votre téléphone soit déjà sous ICS. Si vous avez un téléphone datant d’il y a un an pas mis à jour, ça n’est pas le cas. Mais en fait je suis pas sûr que ça compte (vous n’aurez pas la réponse sur le tuto).
– Avoir installé disponible sur cette page (cherchez « Odin »).

Débranchez le câble USB de votre téléphone, éteignez-le et ensuite maintenez les touches [Volume Bas] + [Power] + [Home] jusqu’à ce qu’un message apparaisse. Appuyez sur la touche [Volume Haut]. Votre téléphone se met en mode d’attente de téléchargement USB.
Lancez Odin sur le PC.
Branchez le câble USB sur votre téléphone. Attention : dans mon cas j’ai galéré comme un con car Odin ne marche pas avec les prises USB3 (elles sont bleues). Choisissez plutôt une vieille prise USB pourrie sur votre PC.
Dans Odin cliquez sur le bouton PDA et choisissez le fichier tar que vous avez téléchargé plus tôt. Cochez PDA, les cases « Auto Reboot », « F. Reset Time » doivent être cochées.
Odin a normalement détecté votre téléphone, une case en haut est devenue jaune.
Cliquez sur « Start ». Votre téléphone se met à jour et redémarre, c’est rapide.

Étape 2 : Root

Maintenant vous devez rooter votre téléphone, c’est à dire débloquer un mode spécial qui vous donne accès à des fonctions normalement interdites de mise à jour et de modification système. Une fois rooté certaines applis pourront avoir accès à ces fonctions, mais le système vous demandera toujours une confirmation (comme sur un ordinateur de bureau, une alerte s’affichera). Évidemment vous n’accepterez pas systématiquement car vous êtes intelligent et que vous ne voulez pas de virus.

Le tutoriel de CyanogenMod vous envoie complètement chier sur ce sujet, il est absolument useless.

Il vous faut donc un autre tutoriel mieux foutu pour rooter votre téléphone.

Comme indiqué trouvez votre version de système en tapant sur le clavier d’appel du téléphone le numéro mystère suivant : *#1234. Seuls trois caractères de la ligne « PDA » sont importants : les trois derniers. Dans l’exemple « I9100XWKE7 », c’est « KE7 ». Il s’agit d’un code indiquant la date et la version de votre système actuel.

Le tuto sur le root vous envoie lui aussi chier (surprise !) et vous renvoie sur un forum pour trouver le fichier qui vous sera utile. Comme je l’ai dit plutôt, plus bordélique et merdique tu meurs. Ma méthode : y aller et faire une recherche sur les trois caractères (dans mon exemple, « KE7 »). Téléchargez le zip correspondant qui doit contenir un TAR, et vous avez ce qu’il vous faut pour finir le tuto sur le root. Si vous trouvez plusieurs fichiers qui correspondent, prenez celui que vous voulez, on s’en tape (en tout cas je suis tombé dans ce cas et j’ai fait au pif, et ça a marché).

Ensuite la manipulation est exactement la même que celle que vous avez faite pour installer ClockWorkMod Recovery plus haut (éteindre le téléphone, Odin, etc). Le tuto sur le root vous donne en plus de jolies captures d’écran.

Étape 3 : CyanogenMod. Ah en fait, non.

Dernière étape, installer CyanogenMod. Pour cette étape j’ai voulu ne pas m’emmerder et j’ai téléchargé l’application ROM Manager sur Google Play (la version gratuite). L’avantage c’est qu’elle télécharge tous les fichiers nécessaires et qu’elle fait tout automatiquement.

Par exemple, vous pouvez installer ou mettre à jour ClockworkMod Recovery directement à partir de ROM Manager, ce qui nous aurait épargné l’étape 1. Ça, ça a bien marché chez moi.

Et ensuite, vous POURRIEZ télécharger et installer CyanogenMod dirrectement à partir de cette appli. Le problème c’est que ça n’a pas marché (CWM me faisait une erreur à la con : impossible de monter /sdcard/).

Donc laissez tomber cette solution, vraiment, ça ne sert à rien, j’ai perdu 30mn là-dessus.

Étape 3 : CyanogenMod

Téléchargez le zip de CyanogenMod (la dernière stable).
Téléchargez les Google Apps qui correspondent à la version de CyanogenMod que vous venez de télécharger.

Foutez les deux zip à la racine de votre téléphone (par USB à partir de votre PC).

Éteignez votre téléphone, puis maintenez les touches [Volume Haut] + [Power] + [Home] jusqu’à ce qu’un petit menu bleu apparaisse : c’est ClockworkMod Recovery, le truc que vous avez installé au tout début.
Les touches pour se déplacer sont [Volume Haut] et [Volume Bas] et pour valider la touche [Power].

Choisissez « wipe data/factory reset », ce qui effacera vos applications et toutes vos préférences système.
Choisssez « wipe cache partition », ce qui efface un truc qui s’appelle le « dalvik cache » (qui sert à accélérer le fonctionnement des applications, rien à voir avec les daleks).
Allez dans « install zip from sdcard » puis « choose zip from internal sdcard ». Choissez le zip de CyanogenMod que vous avez mis sur votre téléphone, faites la mise à jour.
Recommencez « choose zip from internal sdcard » pour installer le zip des Google Apps.
Revenez au menu principal et choisssez « reboot system now ».

CyanogenMod est installé.

Entrez les informations de votre compte Google puis allez dans Google Play. Toutes vos informations et applications synchronisées avec Google vont se réinstaller.

Voilà.

Pas compliqué. Mais apparemment personne n’est capable d’expliquer ça simplement chez CyanogenMod.

Comments (4)

Valkaoût 22nd, 2012 at 16:12

Tu as raté une balise dans ton étape 0, du coup ça te coupe toute une partie du texte :/

Jérômeaoût 22nd, 2012 at 16:23

Très bon tuto, mais voici quelques remarques :
Le lien vers Odin est KO.

Attention : en france on trouve 3 versions du Galaxy S2 (merci samsung de leur donner tous le même nom) :
– i9100 : le plus commun (le 1ère à être distribué)
– i9100P : La version NFC vendu par Orange
– i9100G : la dernière version (moins puissant, mais + économe)

Il ne faut surtout pas installer une ROM de i9100 sur un i9100P ou i9100G (et inversement).

genshi-tonyaoût 22nd, 2012 at 18:32

J’ai pas de Samsung Galaxy, mais c’est toujours un plaisir de te lire et de voir comment tu t’en sors ^^
Merci donc pour ce moment divertissant ( qui l’a pas du tout était pour toi, j’en conviens ^^ )

Blawaoût 31st, 2012 at 07:42

En fait, pour l’Iphone, c’est un peu moins compliqué mais dès qu’on veut outrepasser le système de base (comme c’est le cas ici pour le Samsung) c’est plus compliqué qu’un simple clic sous Itunes vu qu’il faut jailbreaker (et si ça rate, il faut remettre à jour sous Itunes, puis retenter le jailbreak car l’Iphone sera brické tant qu’il n’aura pas été remis à jour sous Itunes).