J’ai pas Lu

Je n’aime pas commencer à lire un bon livre, tout simplement car je ne peux pas m’arrêter. Filez-moi un super bouquin, et vous pouvez être sûr que pendant les trois jours qui suivent je ne dormirai pas de la nuit pour le finir le plus vite possible. Pour mon plus grand malheur, il y a deux ans une amie m’a prêté L’apprentissage du guerrier de Lois Mc Master Bujold [infos ici et ]. Il s’agit du premier livre de la saga Vorkosigan, de la SF comme je l’aime avec des histoires de colonies perdues, de complots, de civilisations géniales (ah, Beta !) et de civilisations pourries ou néo-féodales (comme Barrayar, la planète du héros), avec un personnage central génial au physique plus qu’ingrat mais intelligent comme quatre Columbo. Le tout empaqueté dans des histoires de cœur fantastiques et un suspens quasi-permanent… sans compter que c’est super drôle – Ekaterin contient le chapitre qui m’a fait le plus rire de tous les livres que j’ai lu ! Et bien sûr, quasiment tous les bouquins se suivent chronologiquement sur 4 générations de personnages. Donc, quand j’eu fini Les frontières de l’infini, je suis parti acheter le suivant intitulé Un clone encombrant.

Erreur ! Voire même, erreur 404.

Une fois arrivé à la FNAC des Halles (qui est la plus grande librairie de France, il me semble), je ne le trouve pas. Il y a bien celui d’après, La danse du miroir, mais pas celui que je cherche. Bien sûr, il est absolument hors de question de sauter un volume, alors je demande au vendeur s’il a le bouquin de McMaster de Miles Vorkosigan qui s’appelle… et il m’interrompt : « Non, j’ai plus Un Clone Encombrant« . Ah. Bon, je crois comprendre sur le coup que je ne suis pas le seul à le chercher, donc je lui demande si je peux le commander et il me répond que non, car l’éditeur n’en a plus. Là je sens que je commence à l’avoir dans le cul profond, donc je m’en vais, non sans passer au rayon Apple histoire de donner un coup de pied rageur dans le Cinema Display 30 », car si moi je peux pas l’avoir je vois pas pourquoi quelqu’un d’autre en profiterait.
Quelques jours plus tard, je passe au Virgin des grands boulevards, et là même topo : non, ils ne l’ont plus non plus, et zob chez l’éditeur. Plein d’espoir, je me rappelle le cas du Guide du Routard Galactique… je demande s’ils vont le rééditer. À ce moment-là, le vendeur m’a regardé droit dans les yeux et sa bouche s’est étirée dans grand sourire condescendant, puis il me dit : « Vous savez c’est J’ai Lu… ». Quoi J’ai Lu ? Comment ça J’ai Lu ? Ensuite, je cherche sur le net puis dans les librairies d’occasion : nada. Bon, direction la FNAC des Ternes, je choppe le premier type en vert qui passe au rayon librairie, je lui annône mes habituelles doléances… et il me demande l’éditeur. Je tente : « J’ai Lu ? »… Il me regarde et me répond : « Ah… J’ai Lu… Pas de chance. ».

Donc, je vous recommande chaudement cette série que vous pourrez trouver sans problème en PDF sur eMule.